Amiens : ANV-COP21 décroche Macron dans son fief

Vendredi 6 mars 2020, Amiens – Les activistes d’Action Non-Violente COP21 ont décroché le portrait du Président Macron dans la mairie d’Amiens. Un pied-de-nez hautement symbolique à une semaine du rendez-vous donné au chef de l’État par ANV-COP21 et de nombreuses personnalités pour rendre public le bilan écologique et social du chef de l’État en vue des municipales. 

Il avait été décroché dans de nombreuses mairies, mais celle-ci était réservée pour les grandes occasions : c’est cet après-midi, à 17 heures, que les militants d’Action Non-Violente COP21 ont décroché le portrait présidentiel de la Mairie d’Amiens. Un décrochage particulièrement symbolique puisqu’il intervient dans la ville d’origine du chef de l’État, là-même où il a fondé le parti « En Marche » en avril 2016. Or, c’est précisément le bilan écologique et social du chef de l’État et de sa majorité qui sera organisé dans une semaine exactement, le vendredi 13 mars, devant l’Elysée, par ANV-COP21 et ses soutiens. 

« En décrochant Macron aujourd’hui au plein coeur de son fief d’Amiens, nous voulons pointer du doigt la responsabilité qui est la sienne en matière de climat et de justice sociale. Depuis hier, la France vit sur sa dette climatique annuelle : elle a déjà consommé l’ensemble des gaz à effet de serre qu’elle pourrait se permettre d’émettre par an si elle respectait l’objectif de neutralité carbone qu’elle s’est fixée pour 2050 [1]. Au lieu de mettre en œuvre des mesures ambitieuses pour le climat et la justice sociale, Macron se contente de beaux discours et d’effets d’annonce. Vendredi 13 mars, à la veille des municipales, devant l’Elysée, entourés de nombreux acteurs de la société civile, nous divulguerons ce véritable bilan d’Emmanuel Macron et de la République En Marche pour que la politique du blabla soit sanctionnée dans les urnes. » appelle Eloïse Eberle, d’Action Non-Violente COP21. 

Ce portrait présidentiel vient s’additionner aux 145 autres décrochés dans les mairies depuis le 21 février 2019, et activement recherchés par les forces de l’ordre [2]. Ce qui n’empêchera ANV-COP21 de les faire apparaître vendredi 13 mars devant l’Elysée pour l’opération « Démasquons Macron », événement de désobéissance civile non-violente visant à dresser le véritable bilan d’E.Macron et de sa majorité. 

Pour se prêter à l’exercice , de nombreuses personnalités ont répondu à l’appel d’ANV-COP21 et seront présentes devant l’Elysée  : parmi elles, le directeur de Greenpeace Jean-François Julliard, l’économiste Geneviève Azam, le scientifique Milan Bouchet-Valat, la sociologue Monique Pinson-Charlot, ou encore le porte-parole du syndicat paysan la Confédération Paysanne Nicolas Girod [3]. 

L’opération « Démasquons Macron » avait été annoncée à 100 jours des municipales sur la place du Trocadéro  [4]. Organisée à la veille des élections municipales, elle appellera à sanctionner dans les urnes l’inaction en matière de climat et de justice sociale et à rejeter toutes les listes qui ne mettent pas ces enjeux en haut de leur agenda. 

 

#DémasquonsMacron

 

[1] https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/03/04/jour-du-dereglement-a-compter-du-jeudi-5-mars-la-france-a-une-dette-climatique_6031769_3244.html

[2] 70 activistes sont poursuivis dans le cadre de 27 procès. La relaxe historique des activistes Pierre et Fanny pour état de nécessité avait notamment constitué un précédent français. Plus d’informations. 

[3] Premiers noms annoncés parmi de nombreuses autres personnalités. 

[4]  https://anv-cop21.org/100-portraits-macron-tour-eiffel/

 

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Décrochons Macron and tagged , .