Militants climat placés en garde en vue

Printemps de la répression contre les militants climat non-violents

3 activistes et le vidéaste Vincent Verzat devant le commissariat à Paris ce matin

Crédit photo : Clément Tissot – 3 activistes et le vidéaste Vincent Verzat devant le commissariat à Paris ce matin

Jeudi 21 mars – Ce matin, 10 activistes d’Action Non-Violente COP21 et le Youtubeur de Partager c’est sympa, Vincent Verzat, ont été entendus par les forces de l’ordre, et pour certains placés en garde à vue et perquisitionnés, suite à des actions de réquisition de portraits officiels d’Emmanuel Macron. Ces actions non-violentes avaient été menées pour dénoncer l’inaction du gouvernement pour le climat et la justice sociale. Ces nouvelles arrestations portent à 35 le nombre d’activistes inquiétés suite à ces actions symboliques, et trois procès sont d’ores-et-déjà annoncés.

 

Depuis ce matin, 10 activistes d’Action Non-Violente COP21 et le Youtubeur de Partager c’est sympa, Vincent Verzat, sont entendus par les forces de l’ordre pour “vol en réunion”, dont certains placés en garde à vue et perquisitionnés. Ces opérations surviennent après des actions non-violentes de réquisition de portraits d’Emmanuel Macron dans des mairies françaises.

Depuis le début du mouvement “#SortonsMacron” lancé le 21 février dernier, 26 portraits ont été réquisitionnés aux quatre coins de la France pour symboliser l’absence de mesures ambitieuses pour la justice sociale et climatique du gouvernement français. En réponse, depuis moins d’un mois, 35 activistes ont été auditionnés dont 21 placés en garde à vue, 12 perquisitions ont eu lieu et 10 personnes sont déjà poursuivies dans le cadre de 3 procès : à Strasbourg le 26 juin, à Lyon le 2 septembre et à Paris le 11 septembre.

 

À Ancenis, en Loire-Atlantique, Véronique Guyard et Gaëtan Jaguelin, deux activistes climat, ont été arrêtés à 7h30 à leur domicile par les gendarmes et ont été placés en garde à vue jusque 13h15. À Nantes, Steffie Kerzulec a été interpellée sur son lieu de travail, placée en garde à vue et son domicile a été perquisitionné.

 

Dans la Vallée de l’Arve, 4 autres activistes ont été convoqués ce matin : Armand Courrioux, Jean-Henri Brondex, Ludivine Thiburs et Magalie Bellet. Leurs domiciles ont tous été perquisitionnés.

 

À 9h45, à la Sûreté Territoriale de Paris, boulevard Bourdon dans le 4ème arrondissement,   Pauline Boyer, Emma Chevallier et Marion Esnault se sont présentées, comme demandé sur leur convocation. Elles ont été immédiatement placées en garde à vue. Vincent Verzat, vidéaste et youtubeur de Partager c’est sympa, qui a notamment participé au lancement de #Ilestencoretemps en septembre dernier, a été convoqué et placé en garde à vue en même temps que les activistes. Il avait suivi une action dans le cadre de sa mission d’information.

 

« Les activistes du mouvement citoyen Action Non-Violente COP21 font clairement l’objet d’une répression pour les faire taire. Ces actions symboliques de réquisition des portraits d’Emmanuel Macron ont pour objectif d’interpeller  le gouvernement et l’opinion publique sur l’urgence climatique et sociale. Plus de 2 millions de citoyens ont signé la pétition de l’Affaire du siècle, des millions de jeunes ont fait la grève internationale pour le climat vendredi 15 mars, des centaines de milliers de Français ont marché, souvent aux côtés des gilets jaunes, samedi 16 mars. Les réponses du gouvernement ne sont pas du tout à la hauteur de l’enjeu. Nous devons absolument changer de cap pour éviter le chaos climatique. N’offrir comme seule réponse que des gardes à vue, des perquisitions et des procès, c’est inacceptable, et cela ne fait que renforcer notre détermination à poursuivre ce mouvement.  » Léa Vavasseur  porte-parole d’ANV-COP21

 

Contacts presse :

Léa Vavasseur (ANV-COP21) – 06 06 41 35 92 – lea.vavasseur@alternatiba.eu

Rémi Donaint (Groupe ANV-COP21 de Nantes) – 07 67 12 19 86 – remi.donaint@alternatiba.eu

Elodie Nace (Groupe de ANV-COP21 de Paris) – 06 80 16 28 97 – elodie.nace@gmail.com

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé, Sortons Macron.