Financement du mouvement

ANV-COP21 est un mouvement citoyen. De nombreux·ses citoyen·nes ont donc choisi d’agir à nos côtés par le don et renforcent ainsi nos actions et notre légitimité. Leur contribution est essentielle.

ANV-COP21 n’accepte aucun financement lié à une contrepartie politique ou à une entreprise dont nous dénonçons l’activité. Ainsi, nous maintenons notre indépendance et notre liberté d’action.

L’essentiel de nos ressources, ce sont :

  • les dons de personnes, rencontrées sur les territoires ou en ligne, qui choisissent d’agir à nos côtés 
  • le soutien des fondations Non-Violence XXI, Fondation Charles Leopold Meyer et la Fondation Lush France
  • et, bien sûr, les milliers de bénévoles qui donnent de leur temps, de leur énergie ou encore leur matériel.

C’est grâce à elles et eux que les actions d’ANV-COP21 sont possibles.

L’accompagnement du réseau de groupes d’action englobe tout le travail fourni pour accompagner le développement des groupes d’action dans tous les territoires (55 groupes ANV-COP21 en novembre 2020), créer des dynamiques d’action non-violente au niveau du réseau, et répondre aux sollicitations des militant·es des groupes. Cela comprend donc le développement d’outils de mobilisation, le suivi des groupes et de la répression que les militant·es subissent, l’animation des échanges inter-groupes etc.

La conception d’actions non-violentes comporte le travail fourni et le matériel nécessaire au développement de stratégies de séquences et de concepts d’action non-violentes.

Pour renforcer la formation à l’action non-violente partout sur le territoire, nous agissons notamment en formant des formateur·ices parmi nos militant·es, élaborant des supports de formation et co-organisant des Camps Climat.

La catégorie fonctionnement représente les frais administratifs.