Les décrocheurs de portraits révéleront le vrai bilan climatique d’Emmanuel Macron devant l’Élysée la veille des municipales

En visite à la Mer de Glace, dans les Alpes, Emmanuel Macron déploie une grande opération de communication pour verdir son image à la veille des élections municipales. Ne pouvant laisser passer cette hypocrisie, Action Non-Violente COP21 annonce une action de désobéissance civile devant l’Élysée avec les “Décrocheurs de portraits”, dans un mois précisément, à la veille du premier tour des municipales, pour révéler le véritable bilan de la politique écologique et sociale du gouvernement.

« Je n’imaginais pas une fonte aussi rapide, c’est impressionnant », a déclaré Emmanuel Macron devant le glacier dévasté de la Mer de Glace, dans les Alpes, qui a perdu 120 mètres en un siècle. Une supposée prise de conscience qui ne laisse pas dupe : depuis le début de son quinquennat, les signaux d’alerte lancés par les scientifiques du GIEC, le Haut Conseil pour le Climat et les citoyens se sont multipliés. Le chef de l’État, en revanche, y est resté sourd.

ANV-COP21, qui a décroché 134 portraits d’Emmanuel Macron dans les mairies depuis février 2019 pour alerter sur l’inaction climatique et sociale du gouvernement, a bien l’intention de démasquer ce double discours présidentiel et d’informer les citoyens à la veille des élections municipales. Dans un mois, le vendredi 13 mars, c’est devant l’Élysée que ce mouvement citoyen organisera le vrai bilan de la politique écologique et sociale du gouvernement, en présence des portraits présidentiels réquisitionnés pendant un an dans les mairies lors d’actions de désobéissance civile non-violentes répétées.

« Depuis des années, Emmanuel Macron est alerté sur les conséquences du dérèglement climatique, en France et dans le monde, et sur l’inadéquation de sa politique. Mise en application du CETA, explosion du fret routier, projets d’infrastructures routières et aéroportuaires, recul sur les passoires énergétiques, garanties à l’export pour des projets d’énergies fossiles… La liste des reculades, fausses promesses et grands écarts entre effets d’annonce et actes concrets n’a fait que s’allonger depuis le début du quinquennat. M. Macron vient de déclarer “On se rend compte comment les non-décisions ont fait en arriver là” : nous sommes bien déterminés à lui montrer que ces non-décisions, ce sont en partie les siennes, et que le scenario que sa non-politique est en train de construire s’annonce encore pire. D'ici un mois, nous démasquerons cette hypocrisie. Avant de voter, chaque électeur et électrice connaîtra le vrai bilan de la politique climatique du président Macron et de son gouvernement ! » explique Raquel Diaz Gonzalez d’ANV-COP21.  

En juin dernier, le Haut Conseil pour le climat a épinglé le gouvernement sur sa politique climatique tandis que le Réseau Action Climat a montré très récemment que l’écart entre les objectifs et la réalité continue de se creuser

L’action de désobéissance civile non-violente sera menée à visage découvert le 13 mars devant l’Élysée et se tiendra en présence de citoyens et citoyennes et de personnalités de la société civile. ANV-COP21 appelle à la poursuite des décrochages de portraits présidentiels jusqu’aux élections municipales pour continuer de dénoncer l’inaction gouvernementale. 

#DémasquonsMacron 

https://decrochons-macron.fr/

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé.