photo_2018-10-06_18-49-06 (2)carré

[CP] Climat : le Tour Alternatiba est arrivé à Bayonne après 4 mois de mobilisation !

Bayonne, le 6 octobre, à 18h30 – Après 4 mois de mobilisation, les vélos à trois et quatre places  du Tour Alternatiba ont achevé leur périple au milieu de la foule réunie à Bayonne pour l’occasion. Alors que Valérie Masson-Delmotte, membre du comité scientifique du GIEC, a confirmé, en duplex depuis la Corée du Sud, que le rapport 1,5 °C a été accepté par tous les pays du monde, le bilan du Tour Alternatiba révèle  la détermination citoyenne à agir contre le dérèglement climatique, à mettre en oeuvre dès aujourd’hui les alternatives concrètes permettant de l’enrayer, et à s’opposer aux projets et politiques climaticides.

[English version below]

Pari réussi haut la main pour le Tour Alternatiba : pendant près de 4 mois, les triplettes et quadruplettes symboles de l’effort collectif pour la transition écologique et sociale ont sillonné la France et quatre pays frontaliers sur 5800 kilomètres. Parti de Paris le 9 juin, le Tour Alternatiba s’est achevé à Bayonne à 17h, au milieu d’une foule venue de partout pour l’accueillir, après avoir mobilisé des dizaines de milliers de personnes sur son passage |1]. Déjà 3 500 personnes ont été comptabilisées lors de cette première partie de journée, un grand concert gratuit devant se tenir à partir de 19h [2].

Chacune des 200 étapes fut en effet l’occasion de fédérer les porteurs locaux des alternatives concrètes permettant de lutter contre le dérèglement climatique. Projets d’énergie citoyenne 100 % renouvelable, épargne solidaire, monnaies locales, agriculture biologique, locale et paysanne, solidarité avec les migrants, transports alternatifs, projets de métamorphose écologique et sociale du territoire,… : qu’elles soient individuelles ou collectives, les alternatives concrètes sont présentes partout.

Face à l’ampleur du défi climatique, l’enjeu est aujourd’hui de permettre le changement d’échelle des alternatives, et d’en faire la norme ! Arriver à Bayonne est un symbole fort puisque c’est d’ici qu’est parti le mouvement d’Alternatiba en 2013 qui a donné lieu à 175 villages des alternatives, mais aussi que se sont implantés une chambre d’agriculture alternative ‘Laborantza Ganbara’, ou encore l’eusko, la première monnaie locale d’Europe.” commente Pauline Boyer, d’Alternatiba.

Après l’arrivée du Tour Alternatiba et la montée de l’équipe de cyclistes sur scène, le meeting intitulé “Changeons le système, pas le climat” a donné le ton de ce weekend qui se présente d’ores-et-déjà comme une mobilisation de masse pour le climat.  La paléoclimatologue et membre du comité scientifique du GIEC, Valérie Masson-Delmotte a, lors d’un duplex exclusif depuis la Corée du Sud, félicité le Tour Alternatiba et, après avoir annoncé l’adoption du rapport 1,5 °C, a rappelé que chaque dixième de degré compte, et que l’action citoyenne est plus que jamais nécessaire.

“Il nous reste encore une toute petite chance de contenir l’augmentation de la température du globe en dessous du seuil crucial de 1,5 °C. Mais pour cela il faut un changement radical et immédiat de système. Déjà, à 1,1 °C, comme nous l’avons vu cet été, les effets du dérèglement climatique se font sentir et ils touchent prioritairement et injustement les pays du Sud, qui ne sont pas responsables historiquement des gaz à effet de serre. Chaque dixième de degré a un impact supplémentaire massif. Nous devons en finir avec les énergies fossiles et réorienter au plus vite nos modèles énergétiques et nos sociétés vers des modèles soutenables” réagit Florent Compain, des Amis de la Terre.

Pour parvenir à cet objectif, l’articulation entre alternatives et résistances, présentées comme les deux jambes du mouvement, a été particulièrement renforcée lors de ce Tour Alternatiba. Près de cent formations à l’action non-violente ont permis de former 2400 personnes à l’action non-violente et de préparer les mobilisations futures. Les groupes ont d’ailleurs mis en application sans tarder ces enseignements : pendant la période du Tour Alternatiba, plus de 140 actions ont eu lieu dans le cadre des mobilisations pour le jour du dépassement ou contre le soutien de Société Générale aux énergies sales.

Le succès de ces formations témoigne de la prise de conscience du dérèglement climatique et de la détermination accrue des citoyens à s’interposer face aux projets et politiques climaticides. Le dérèglement climatique ne tombe pas du ciel : ses responsables sont connus, ce sont les dirigeants et grands patrons qui poursuivent la logique capitaliste et extractiviste et nous mène dans le mur. Le Tour Alternatiba nous a permis de constater que, sur chaque territoire, il y a des citoyens qui n’hésitent plus à entrer en désobéissance civile pour mettre fin à cette situation d’impunité. Les prochaines mobilisations s’annoncent ainsi massives, comme l’action géante de nettoyage prévue contre Société Générale le 14 décembre.” observe Jon Palais, d’Action Non-Violente COP21. Après cette arrivée inoubliable, le weekend se poursuit avec le village des alternatives Alternatiba 2018 et un meeting de clôture où sera donnée lecture d’un manifeste et d’un appel à actions.

Le programme d’Alternatiba 2018 :
https://bizimugi.eu/wp-content/uploads/2018/10/livret-programme-alternatiba2018.pdf

Les photos libres de droit sont disponibles ici :
https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1krrVzwVMy7ctwjl2avpY-zsOyYmM9RGW

Des rushs vidéos de l’arrivée du Tour Alternatiba, libres de droit,  sont à télécharger ici :
https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1krrVzwVMy7ctwjl2avpY-zsOyYmM9RGW

#TourAlternatiba
#Alternatiba2018

Et en ce jour d’arrivée du Tour, nous avons une attention particulière aux 2 400 personnes différentes qui ont organisé une étape du Tour, les conférences, vélorutions et diverses activités, rencontres et festivités qui allaient avec, et qui en ont nourri et hébergé les cyclistes. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés, cette arrivée est autant la leur que la nôtre.

[1] Le Tour Alternatiba est organisé par Alternatiba, Action Non-violente COP21 et les Amis de la Terre. Il compte plus de 70 partenaires .

[2] Les conférences de la journée ont rassemblé 1 900 personnes et la vélorution finale 400 cyclistes. Au total, 3 500 personnes ont été comptabilisées à 18h30 alors qu’un grand concert gratuit est prévu à partir de 19h.

Contacts presse :


Climate : Arrival of Alternatiba Tour in Bayonne after a 4 months mobilisation tour !

The Alternatiba cyclists ended their 4 months mobilisation tour on their special 3 or 4 rider bikes among a joyful crowd gathered in Bayonne on this special occasion, while Valérie Masson-Delmotte, member of IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change) spoke live from South Corea and announced the adoption of the 1,5 °C report. The mobilisation around Alternatiba Tour shows people’s determination to act against climate change. People are ready to implement concrete actions that will help curb climate change and to stand in the way of any project or policy endangering the climate.

They rose to the challenge ! For nearly 4 months, Alternatiba Tour rode their 3 or 4 rider bikes as a symbol of the collective effort necessary for an ecological and social transition. They rode for 5800 kilometres across France and crossed 4 borders. The Alternatiba Tour left Paris on June 9th and arrived in Bayonne at 5 pm today. They met and mobilised tens of thousands of people on their way and were cheered by the crowd gathered for them in Bayonne [1].  Already 3 500 people attended the first part of the day, a big free concert being excepted for 19:00 [2]

Over 200 stops, they helped local alternative holders meet and organise their concrete actions together in order to fight climate change: 100% renewable energy, local supportive saving funds, local currencies, small scale farming, local organic agriculture, solidarity with migrants, low carbon transport, a social and ecological metamorphose of entire territories…. Individuals and organisations implementing concrete alternatives are everywhere.

« When we see the ramifications of climatic challenges, we need to allow a change in scales for our alternatives and they should become the new norm. Ending our tour here in Bayonne is a deeply meaningful because the Alternatiba movement started here in 2013. It was followed by 175 villages of alternatives as well as an alternative agriculture chamber ‘Laborantza Ganbara’, or a local currency « Eusko », the first local currency in Europe  » says Pauline Boyer from Alternatiba.

When Alternatiba Tour arrived, the team came on stage and spoke a few words. They were followed by a meeting on «Change the System, not the Climate » that set the tone for the weekend in front of a very mobilised audience. They could also hear Valérie Masson-Delmotte, paleoclimatologist and member of IPCC, live from South Korea,  who congratulated the Alternatiba Tour and, after announcing the adoption of the 1,5 °C report, reminded that each tenth of degree counts, and that people’s action is more than ever necessary

«  We still have a small window to limit global warming under a crucial 1,5°C threshold. But we need an immediate and dramatic change to our system. Last summer, we all witnessed the consequences of 1,1°C increase. The effects of climate disruption are very present but Southern countries are still unfairly on the front line though they have not been responsible for greenhouse gas emissions in the past. Each tenth of a degree can have a massive additional impact.

We need to end it with fossil fuels and redirect our energetic models and societies towards sustainable models as soon as possible” said Florent Compain, from Amis de la Terre.

To reach our goal, a close coordination between alternatives and oppositions, the two driving forces of the movement, were strengthened during Alternatiba Tour. Close to a hundred training sessions to non-violent action allowed us to train 2 400 people to non-violent action and prepare them for future mobilisation. The groups went on to use their new skills straight away and there were 140 actions during Alternatiba Tour such as on Earth Overshoot Day or against Société Générale’s support to polluting energies.

« These trainings’ success is proof of people’s deepening awareness on climate change and their growing determination to stand in the way of projects and policies that should be fatal for the climate. Climate change is not happening from nothing. Those responsible for it are well known, they are the leaders and big bosses who follow a capitalist and extractivist track that is leading us into a wall. Alternatiba Tour allowed us to witness there are citizens in every territory who won’t hesitate before using civil disobedience anymore in order to put an end to impunity. The next mobilisations will be massive ones such as the huge cleaning up we are preparing against Société Générale on December 14th’ » says Jon Palais , from Action Non-Violente COP21

Following this memorable arrival, the weekend continues at the village of alternatives Alternatiba 2018. The release of their manifest and call for action on Sunday will set the course for the future Alternatiba Tours.

Conference and festivities here :
https://bizimugi.eu/wp-content/uploads/2018/10/livret-programme-alternatiba2018.pdf

Copyright free photos here :
https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1krrVzwVMy7ctwjl2avpY-zsOyYmM9RGW

Rushes from Alternatiba Tour’s arrival, Copyright free, download here :
https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1krrVzwVMy7ctwjl2avpY-zsOyYmM9RGW

On this special arrival day, we would like to have a special thought for the 2400 people who organised one stage or another at some point along the journey, the conferences, the popular bike rides, workshops, meetings and all the festivities that went with them, and who took care of the riders, fed them and gave them a place to rest. We thank them warmly, this arrival is theirs as much as it is ours.

 

[1] Alternatiba     Tour is organised by Alternatiba, Action Non-Violente COP21 et les  Amis de la Terre. There are 70 partners.

Press contact :

  • Malika Peyraut, 06 88 48 93 68, malika.peyraut@amisdelaterre.org

 

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé.