En 2017, ANV-COP21, Alternatiba et le Réseau Action Climat ont lancé la campagne Alternatives Territoriales. Leur objectif ? Pousser les élu·e·s locaux à mettre en place des politiques climatiques ambitieuses permettant de réduire ici et maintenant les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le dérèglement climatique. Pour y parvenir, des groupes locaux répartis sur le territoire français mènent des campagnes de plaidoyer auprès de leurs élu·e·s.

Candidate, candidat, que fais-tu pour le climat ?

Dans le cadre de la campagne Alternatives Territoriales, une journée d'actions décentralisées par mois a eu lieu jusqu’aux élections municipales entre décembre 2019 et mars 2020. Nos revendications pour une agriculture locale et responsable, pour des mobilités douces et contre la publicité ont été mises en avant pour pousser les futur·es élu·es à prendre des mesures concrètes et ambitieuses pour le climat. Suite au report du deuxième tour des élections municipales dû à la crise sanitaire du COVID-19, nous restons mobilisé·es pour mettre les objectifs climatiques et la construction de la résilience de nos territoires au premier plan de l’action politique locale. . Il est venu le temps d'agir !

Rejoindre la campagne

Vous voulez vous mobiliser pour lutter contre le dérèglement climatique mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez envie de vous mobiliser auprès de vos élu·e·s pour que votre territoire soit ambitieux pour le climat ?  Rien de plus simple ! Trouvez le groupe engagé le plus proche de chez vous et contactez le ! 

Des outils au service des collectifs

S'engager dans la campagne Alternatives Territoriales, c'est également bénéficier d’un suivi et d’outils pour mener à bien votre projet. Parce que chaque degré compte, télécharge toi aussi le kit municipales et ses annexes afin d'amorcer la transition dans ton territoire. 

Une campagne pour se mobiliser à l'échelle locale

Alternatives Territoriales est une campagne lancée en 2017 portée par Alternatiba, ANV-COP21 et le Réseau Action Climat. Forte de cette triple identité, la campagne mobilise des citoyen·ne·s qui poussent les élu·e·s locaux à mettre en oeuvre des politiques climatiques locales ambitieuses.

Alternatives Territoriales en quelques chiffres

48 groupes locaux portent la campagne sur tout le territoire

48 actions de désobéissance civile ont été faites sur 28 territoires pour interpeller les élu·es sur les thématiques des transports et de la mobilité, de l’agriculture et de l’alimentation et de la publicité

Les groupes AlterTerri ont participé à faire signer le Pacte pour la Transition aux candidat·es de leur commune : 128 listes signataires du Pacte on été élu·es au premier tour et 635 sont au second tour

97% des groupes portent la campagne avec des partenaires locaux comme Attac, Greenpeace, Nous voulons des coquelicots ou Zero Waste France

 

 

 

Toute l’actualité de la campagne !

Vous avez envie de savoir ce qui se trame à Lyon et à Villefranche-sur-Saône ? Vous voulez comprendre ce que la campagne a apporté à Sarah et Arthur ? Vous êtes curieux de suivre les implications des groupes dans les municipales ? Suivez l’actualité de cette campagne qui mêle plaidoyer, mobilisation et actions non-violentes !