DSC_8791

Requisition de chaises à Bayonne dans une agence HSBC !

 

Ce lundi 2 novembre à 10h30, 24 militants du mouvement action Non-Violente COP21 et de Bizi! ont saisi trois sièges à la banque HSBC de Bayonne. Ils ont réalisé cette action symbolique en cette journée d’ouverture du procès en Suisse contre Hervé Falciani, ancien informaticien d’HSBC accusé d’avoir communiqué à des tiers, dont les autorités fiscales françaises, des fichiers internes à la banque. Son acte a notamment permis à un consortium de plusieurs médias, dont le quotidien français Le Monde, de révéler que près de 180 milliards de dollars auraient transité par la banque HSBC dans le but d’échapper à l’impôt ou pour être blanchis via des sociétés-écrans, sur la seule période allant de novembre 2006 à mars 2007. Pour ces seuls 5 mois, le système mis en place aurait selon certaines estimations coûté 2,5 milliards aux recettes publiques de l’Etat français.

Deux jours après ces informations publiées par le quotidien Le Monde, le 12 février 2015, Bizi! avait réalisé une première saisie de 8 sièges dans la même banque HSBC de Bayonne. Ses porte-paroles avaient alors déclaré que «le patrimoine et les biens d’HSBC qui organise sciemment ce hold-up à grande échelle doivent être immédiatement saisis et mis à la disposition de la puissance publique et de la population, ou au service d’associations travaillant contre l’évasion fiscale et pour la transition sociale et écologique».

photo_bayonne_dosLe 18 février, la police avait perquisitionné les locaux de Bizi et n’avait pu récupérer que 3 des 8 sièges saisis, les 5 autres ayant déjà été confiés à des organisations comme ATTAC-France, les Amis de la Terre-France, Solidaires-Finances et des personnalités comme Patrick Viveret ou Edgar Morin. Bizi s’était engagé à rendre ces 5 chaises dès qu’HSBC aurait rendu à l’Etat les 2,5 milliards d’euros qu’elle lui avait ainsi dérobé (dans les 5 mois concernés par les faits révélés par le journal Le Monde).

Hélas, depuis, HSBC n’a pas rendu l’argent volé, et celui qui a permis d’informer l’opinion publique de ces forfaits se retrouve aujourd’hui convoqué devant la justice suisse. Pour dénoncer ce double scandale, Bizi a donc décidé de récupérer les 3 sièges que la police avait réussi à lui reprendre.

Affaire HSBC-Juger HSBC et non les lanceurs d'alertes1Ces 3 sièges réapparaitront le dimanche 6 décembre 2015 à Paris, en pleine COP21, lors d’un sommet mondial sur les paradis fiscaux, le financement de la transition sociale et écologique et la lutte contre le changement climatique. A l’appel des Faucheurs de chaises ( www.liberation.fr/debats/2015/09/29/pour-le-climat-appel-a-tous-les-faucheurs-de-chaises_1393535 ), 196 sièges saisis dans des banques organisant l’évasion fiscale en Europe serviront ainsi d’assise à cette conférence internationale qui formulera des propositions concrètes pour financer le Fond Vert pour le Climat et la lutte contre la pauvreté et les inégalités dans le monde.

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé.