09122015-IMG_0411

Occupation massive de l’agence BNP Opéra

Paris, 9 décembre 2015

Mercredi 9 décembre à 15h45, 260 militants d’ANV-COP21 se sont introduits dans l’agence BNP Paribas Opéra de Paris pour y organiser un concert sauvage avec Kaddour Hadadi chanteur du groupe HK & Les Saltimbanks. Celui-ci a dédié son titre « Niquons la Planète » à la BNP (« Banque Niquons la Planète »), sponsor officiel de la COP21, pour dénoncer ses pratiques de greenwashing et ses investissements climaticides, notamment dans le charbon.

«Si l’on veut limiter le réchauffement climatique en deçà de 2°C, nous devons laisser plus de 2/3 des réserves d’énergies fossiles dans le sol. Or la BNP a investi près de 15 milliards de dollars dans le secteur du charbon depuis la tenue du sommet de Copenhague jusqu’à aujourd’hui (1), et se retrouve quand même sponsor de la COP21 ! » affirme Boris Cousin d’ANV-COP21.

En réaction au prix Pinocchio que la BNP Paribas s’est vue décerner le 3 décembre dernier pour les impacts sur le climat et sur les populations des projets charbon qu’elle a financé, comme la centrale de Tata Mundra en Inde (2), la banque a rappelé avoir pris des mesures au niveau de sa politique de financement énergétique (3). « Malgré ces belles paroles, BNP Paribas reste le 9ème investisseur mondial dans le secteur du charbon et cette tendance est à la hausse ! (4)» ajoute Lucie Pinson porte-parole d’ANV-COP21.

La politique actuelle de la BNP Paribas, première banque française, en continuant d’investir dans le secteur du charbon, contribue à la déstabilisation du climat. A ce passif déjà lourd, s’ajoute des investissements importants dans trois sources d’énergie polluantes, à savoir les sables bitumineux, le nucléaire et les gaz de schiste. Une politique, qui en bref, contribue fortement à « niquer la planète » !

A l’heure de la COP21, « La BNP Paribas doit se montrer responsable en respectant les demandes des communautés impactées par Tata Mundra (4) et en signant l’Appel de Paris (5) pour s’engager immédiatement à mettre un terme à l’ensemble des soutiens au charbon d’ici 2020, à commencer par l’arrêt de tout financement de projet charbon » a déclaré Boris Cousin d’ANV-COP21.

Action Non-Violente COP21 appelle les citoyens à organiser chez eux des concerts dans les agences de la BNP, et commencer une véritable tournée partout en France, avec une demande claire : arrêt immédiat des investissements dans le secteur du charbon !

L’occupation qui a duré 50 minutes s’est achevée avec le départ du chanteur et du public enthousiaste parmi lequel on pouvait compter de José Bové. Les forces de l’ordre arrivées sur les lieux peu après le début de l’action ont sécurisé le périmètre et escorté les militants jusqu’au métro, sans procéder à aucune arrestation.

Nous demandons aux banques de mettre un terme à tous leurs soutiens aux énergies fossiles, à commencer au charbon, et de transférer ces soutiens vers les énergies renouvelables.

09122015-IMG_0411

(1) http://www.amisdelaterre.org/Nouveau-rapport-Charbon-le-crash.html

(2) http://www.amisdelaterre.org/Laureats-Pinocchio-2015.html

(3) http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/re_action_de_bnpp_laure_at_pinocchio_du_climat.pd

(4) http://www.amisdelaterre.org/Tata-Mundra-7-ans-de-controverses.html et http://www.amisdelaterre.org/53-organisations-demandent-a-BNP.html

(5) http://www.dotheparispledge.org/

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé.