Décrocheurs Ancenis Nantes

Des peines plus sévères contre les Décrocheur⋅ses de portrait

17 septembre 2020. Un an après la relaxe historique des décrocheur⋅ses de portrait lyonnais au bénéfice de l’état de nécessité, des membres d’Action Non-Violente COP21 sont condamnés à des amendes fermes, les plus lourdes depuis le début des procès des Décrochons Macron. La sévérité disproportionnée de ces peines marque le malaise des autorités face à […]

Climat : le vide du plan de relance gouvernemental fait résonner l’alerte des Décrocheurs de portrait en procès à Nantes

Nantes, 3 septembre 2020. Alors que les voyants climatiques sont au rouge, le gouvernement a annoncé aujourd’hui un plan de relance insuffisant face à la crise climatique, qui fait la part belle aux demandes des lobbies et vient confirmer que les objectifs de l’Accord de Paris ne seront pas atteints. Ironie du calendrier, aujourd’hui sont […]

Des militants écologistes non-violents comparaissent pour avoir décroché les portraits du président de la République dans les mairies. Personnage portant un masque à gaz dans une ville démoli, devant un portrait d'Emmanuelle Macron accroché sur un bout de mur : "Y'a pas à dire ! A l'époque... On savait hiérarchiser les problèmes !"

Dénoncer le bla-bla présidentiel conduit 80 personnes au tribunal !

Mardi 1er septembre 2020 – La répression des activistes non-violents se poursuit allègrement dans les palais de justice : au moins 16 procès pour décrochage de portrait présidentiel sont à venir, à commencer par Nantes ce jeudi 3 septembre et Lyon le 21 septembre.  Alors que les voyants climatiques sont au rouge, le président Macron […]

Après presque 24 heures de garde à vue pour avoir révélé le vrai bilan de Macron : les décrocheurs de portraits enfin libérés !

Les 12 personnalités et activistes arrêtés pour avoir tiré le véritable bilan d’Emmanuel Macron ont été libérés après presque 24 heures de garde à vue. Scientifiques, porte-paroles d’ONG et de mouvements citoyens, activistes, gilets jaunes, ils avaient tous été arrêtés pour avoir brandi un portrait présidentiel au cours d’une action non-violente hier, consistant à révéler […]

Municipales : des personnalités de la société civile en garde à vue pour avoir fait le bilan de Macron

12 personnes sont actuellement en garde à vue pour avoir dressé le bilan de la politique écologique et sociale de Macron devant l’Elysée.  Parmi elles, plusieurs personnalités de la société civile. ANV-COP21 appelle à leur libération immédiate.  Les initiateurs de la tribune des 1000 scientifiques parue dans le Monde Milan Bouchet-Valat, chercheur à l’INED, Kévin […]

Municipales : la société civile met Macron face à son vrai bilan

L’Elysée fait l’objet depuis ce matin d’une action de désobéissance civile non-violente. Urgentistes, scientifiques, chercheurs, directeurs d’ONG, syndicalistes, gilets jaunes, représentants de mouvement citoyens dresseront toute la journée le véritable bilan des premières années du quinquennat de Macron, en présence des portraits du chef de l’Etat réquisitionnés dans les mairies et recherchés par la police. […]

Municipales : tous écolos ? Démasquons, marchons, sanctionnons

En cette fin de campagne électorale, les listes candidates et notre président redoublent d’efforts pour convaincre de leur conversion écolo. Soyons lucides face aux opérations de greenwashing : en dressant le vrai bilan de Macron devant l’Élysée, en marchant massivement et en nous emparant de l’échéance des municipales, nous sanctionnerons les candidatures qui ne défendent […]

Amiens : ANV-COP21 décroche Macron dans son fief

Vendredi 6 mars 2020, Amiens – Les activistes d’Action Non-Violente COP21 ont décroché le portrait du Président Macron dans la mairie d’Amiens. Un pied-de-nez hautement symbolique à une semaine du rendez-vous donné au chef de l’État par ANV-COP21 et de nombreuses personnalités pour rendre public le bilan écologique et social du chef de l’État en […]

Climat : la Cour d’appel de Lyon à contresens de l’Histoire

La Cour d’appel de Lyon a condamné à des peines d’amende entre 250 euros fermes et 500 euros avec sursis huit décrocheurs de portrait présidentiel, dont les deux activistes qui avaient obtenu une retentissante relaxe en première instance. Ces derniers ont annoncé se pourvoir en cassation, car la décision de la Cour d’appel n’est pas […]