OMM2016 (2)

2016 : l’année la plus chaude !

L’Organisation Météorologique Mondiale vient de publier – le 21 mars 2017 – sa déclaration annuelle sur l’état du climat mondial pour 2016, elle annonce dans son communiqué de presse :

OMM2016 (2)

Nous recevons ces alertes chaque année, avec beaucoup d’appréhension. Or chaque année, la situation continue à s’aggraver. Aucune mesure n’est proposée au niveau international pour relever le défi climatique. Le sujet est même absent d’une partie des programmes des candidat·e·s à la présidence française (voir l’article de Greenpeace à ce sujet). Comme le relève Maxime Combes – économiste – à la publication de ces chiffres : faudra-t-il attendre l’effondrement pour réagir ?

Cette situation est inacceptable.

Les solutions existent

Pourtant, les solutions existent. De nombreux acteurs s’en emparent à toutes les échelles, les possibilités sont formidables : agriculture paysanne, énergies renouvelables, monnaies locales, réduction des déchets, habitat, éducation, mobilité, etc…

Aujourd’hui ce sont des “alternatives” à développer, généraliser, sublimer !

Mais à quoi bon faire fleurir des alternatives si nous continuons à extraire du pétrole en haute mer, mettre en place des traités qui multiplieront les échanges matériels transatlantiques, ou vidons volontairement les caisses de l’État pour ne pas financer cette transition écologique et sociale ?

C’est la mission qu’ANV-COP21 s’est donnée : dénoncer avec humour et sans violence les projets et les politiques aggravant le changement climatique.

Pour remplir cette mission, nous avons besoin d’une énergie folle, à la hauteur de ce défi historique.


Nous avons besoin de vous dès aujourd’hui pour limiter ce changement climatique :

passer a l'action (1)     Faire un don

Partagez sur les réseaux sociaux :
Facebooktwitter
Posted in Non classé.